Accueil du site > Le petit namhaïte > Recettes de cuisine > Quelques pâtisseries indiennes pour Diwali

Quelques pâtisseries indiennes pour Diwali

jeudi 22 octobre 2009, par Benares (Date de rédaction antérieure : 1er janvier 1970).

Mysore Pak

mysore pak

Ce délicieux gâteau de l’Inde du Sud à base de ghee, a une texture granuleuse. C’ est une des pâtisseries les plus célèbres avec le laddu pour les grands évènements comme Diwali.

Temps de cuisson : 20 minutes. Temps de préparation : 10 minutes.

Pour obtenir 12 morceaux.

Ingrédients

- 1 / 3 tasse (50 grammes) de farine de pois chiche
- 1 / 3 tasse (50 grammes) de farine ordinaire
- 1 / 2 tasse de ghee fondu
- 3 / 4 tasse (150 grammes) de sucre
- 3 tasses de ghee fondu, chaud (à déverser dans le mélange de farine)

Préparation

Dans un bol, combiner les deux farines et le ghee fondu et bien mélanger. Gardez de côté.

Dans une casserole, dissoudre le sucre dans 1 / 4 de tasse d’eau et portez à ébullition. Laisser mijoter jusqu’à le sirop prenne de la consistance.

Ajouter le mélange de farine et bien mélanger en remuant continuellement dans une direction, sur un feu moyen. .

Versez le ghee chaud un peu à un moment (environ 1 / 4 tasse) d’une hauteur de sorte qu’il coule en un mince filet dans le milieu du mélange de la Mysore pak.

Remuer continuellement dans un mouvement circulaire sur une petite flamme. Lorsque le ghee est absorbé, le mélange Mysore pak prend du volume, commence à s’épaisir.

Mélanger dans une direction (sens horaire ou anti-horaire) seulement. Lorsque le mélange s’installe un peu, pour plus de ghee chaud et remuez de nouveau de la même manière.

Répétez les deux dernières étapes jusqu’à ce que l’ensemble de la quantité de 3 tasses de ghee a été répandu et absorbée par le mélange de Mysore pak.

Saupoudrer 1 / 2 cuillère à café d’eau froide sur le Mysore pak. Si la préparation est prête, le Mysore pak grésille indiquant qu’il est prêt à être versé.

Verser le mélange dans un plateau ou un THALI environ 10cm de diamètre. Les côtés de la THALI devrait être d’au moins 5cm. (2 po) de hauteur.

Lui permettre d’établir et de durcir pendant environ 5 minutes. Ensuite, faire une petite fissure et des trous de vidange pour obtenir tous les excès de ghee. Environ 2 tasses de ghee pourront être drainées.

Couper en 12 carrés et de stocker dans un contenant hermétique. Conseils Si une passoire vous utilisez à la place de la plaque ou THALI pour versez la préparation de Mysore pak, gardez un bol en dessous de la passoire pour recueillir l’excès de ghee qui s’écoulera automatiquement.

Jalebi

jalebi

Ce gâteau doit vous parler si vous avez déjà testé les pâtisseries orientales. En effet, le jalebi a une origine orientale. Au Moyen Orient on le nomme « zangoola ». En Inde, ce sont les indiens du nord, les Penjabs en particulier qui se sont épris de ce gâteau orange au sucre cristallisé. Mais la recette s’est diffusée partout dans l’Inde, on en trouve dans toutes les régions maintenant. Le jalebi a une forme de bretzel et a une texture très croustillante.

Ingrédients

- 300g de farine de blé
- 50g de farine de riz
- 2 verre de lait caillé (ou 2 yogourt nature)
- tasses d’eau chaude
- 2 petites cuillères de safran
- 3 tasses de sucre
- 2 tasses d’eau
- graines de cardamome verte en poudre
- eau de rose
- Ghee ou d’huile végétale pour friture

Préparation

Mélanger la farine, la semoule de riz ou de farine, avec de l’eau dans un bol (de préférence un bol en céramique). Bien mélanger avec un fouet afin d’obtenir une pâte épaisse et lisse.

Mettre de côté pendant environ 2 heures à fermenter.

Préparer le sirop de sucre par dissolution dans l’eau. Quand le sirop prend forme, ajouter le safran et la cardamome en poudre. Chauffer l’huile dans une casserole. Verser la pâte dans une poche à douille (ou coquille de noix de coco avec un trou) en formant des spirales.

Faire frire les jalepi jusqu’à ce qu’elles soient dorées et croquantes, mais n’attendez pas qu’elles deviennes brunes.

Retirer les jalebi et égoutez sur papier de cuisine et ensuite les plonger dans le sirop.

Laisser tremper pour au moins 4-5 minutes afin qu’elles aspirent bien le sirop. Retirer le jalebi du sirop et servir chaud, ou si vous voulez manger froid, attendre qu’elles refroidissent en laissant dans un lieu tiède.

Palkova (milk sweet)

palkova

Une recette facile à faire un peu comme le coconut burfi avec des ingrédients de base et pas chère. C’est un gâteau typique de l’Inde du Sud, en particulier du Pays Tamoul. On a l’habitude d’offrir des palkova quand on rend visite à la famille ou à des amis. Les palkova sont vendus en paquet pour offrir avec des coloris différents et même avec des formes différentes. Traditionnellement dans le sud de l’Inde, ils étaient ronds et épais mais maintenant vous en trouverez sous forme de‘diamant’, de carrés ou de rectangles.

Ingrédients : (pour 2 personnes)

- Lait : 500 ml
- Jus de citron : 3 à 4 gouttes
- Sucre : 4 cuillères à soupe
- Ghee : 2 à 3 pte cuillères

Préparation

Chauffer le lait dans une casserole et ajoutez le jus de citron. Gardez-le de côté. Dans une poêle, ajouter 2 à 3 petites cuillères de Ghee dans la poêle. Versez le lait à la poêle, puis ajouter le sucre. Bien mélangez. Le mélange va se séparer en très minuscules particules (comme du sable) et devient épais. Ensuite, vous étalez la préparation dans un moule et laisser refroidir une heure au réfrigérateur.

Vous pouvez découper la pâte en forme de triangle ( les indiens disent ‘diamond’ pour qualifier cette forme) ou sinon vous pouvez former des boules et les aplatir légèrement.

On peut y ajouter des amandes, des pistaches ou des noix, selon votre préférence pendant le mélange de la préparation.

Laddu

laddu

Le laddu, c’est un classique et un indémodable ! Il est apprécié pour toutes les occasions petites ou grandes dans tout l’Inde. Mais il demande beaucoup de temps de préparation et de la rigueur. Alors patience et amour du laddu sont deux éléments importants pour réussir la recette.

Ingrédients pour 50 à 60 laddu

  • Pâte de base (boondhi) pour les 2 parfums
    • 500g de farine de pois chiche
    • 650ml d’eau
    • 2 càs de farine de riz
    • 1/2 càc de sel
    • 2 càs de ghee (ou de beurre)
    • 1l d’huile
  • Sirop de sucre à la cardamome
    • 150g sucre roux
    • 175g sucre en poudre
    • même volume en eau (comme 325g de sucre)
    • 12 gousses de cardamome
    • 2 grosses poignées de raisins secs
    • 2 grosses poignées de noix de cajou grossièrement concassées
    • safran ou curcuma
  • Sirop de sucre à la rose
    • 150g sucre roux
    • 175g sucre en poudre
    • même volume en eau (comme 325g de sucre)
    • 6 boutons de rose séchés + 1 càs d’eau de rose
    • 2 grosses poignées de dattes en petits morceaux
    • 2 grosses poignées de noix de cajou grossièrement concassées
    • quelques gouttes de colorant rouge

Préparation

Mélanger dans un grand saladier la farine de pois chiche, la farine de riz, l’eau froide, le ghee ou le beurre fondu et le sel. Bien fouetter pour que la pâte soit lisse.

Mettre 1l d’huile à chauffer à feu moyen dans une grande casserole (il faut qu’il y ait au moins 3cm d’huile pour que la friture soit facile, sinon ça fait des gros morceaux agglutinés).

Faites frire la pâte en petites boules, pour cela il existe une grosse cuillère spéciale à trous, sinon une petite passoire en métal peut faire l’affaire.

Mettez la passoire au-dessus de l’huile chaud, y verser 1 grosse louche de pâte et tourner pour répartir dans la casserole les petites gouttes qui tombent. Laisser frire 2-3 min avant qu’elles ne dorent.

Les prélever à l’aide d’une passoire fine et déposer sur du papier absorbant. Cette étape prend du temps car il faut frire la pâte louche par louche jusqu’à épuisement. Vous obtenez alors des boondhi.

Séparer le boondhi en 2 dans 2 grands saladiers.

Préparation des 2 sirops

Pour le sirop à la cardamome, mélanger dans une casserole les sucres, l’eau et les graines de cardamome réduites en poudre au mortier (ou directement de la poudre de cardamome). Porter à ébulltition et laisser bouillir 5 min.

Ajouter du safran ou du curcuma pour colorer. Verser ce sirop dans un des saladiers de boondhi, ajouter les raisins secs et les noix de cajou qu’on peut légèrement griller auparavant dans un peu de ghee. Mélanger le tout et attendre que tout le sirop soit absorbé en mélangeant de temps en temps.

Pour le sirop à la rose, procéder de la même façon mais en arômatisant avec des boutons de rose séchés réduits en poudre (sans les feuilles) et l’eau de rose, colorer avec du colorant rouge. Verser le sirop sur l’autre boondhi et ajouter dattes et noix de cajou.

Cependant à ce stade, il est imposible de faire des boules. Il faut remettre chaque mélange dans une casserole en chauffant pendant 5min tout en remuant et en écrasant le boondhi. On obtient une pâte beaucoup plus collante très facile à mettre en boules. Attendre que vous puissiez supporter la chaleur et former des petites boules de 3 cm environ.

Dégustez le lendemain. Vous pouvez les conservez jsuqu’à une semaine dans une boîte de conservation.

Voir en ligne : La fête de Diwali

2 Messages de forum

  • Quelques pâtisseries indiennes pour Diwali 18 janvier 2010 10:43, par babouchka

    bonjour, namaste,
    Je recherche la recette d’une délicieuse pâtisserie que j’ai savourée à Kolkatta. De mémoire, elle a la forme d’une petite boule recouverte de sucre glacé je crois, puisqu’elle était blanche. De mémoire également et phonétiquement la terminaison du nom de ce gâteau sera approximativement : boulas ou mandoulas. Mais cela fait dix huit années de cela, seul me reste le goût en mémoire, merci si vous pouvez m’aider, namaste, nicole bouvier nmonfort@club-internet.fr

    Répondre à ce message

    • Bonjour,

      D’après votre description, il s’agirait du "rava ladoo" ou du "boiled rice flour ladoo". Le sucre galce ne fait pas pas parti des ingredients traditionnels culinaires en Inde. on le trouve très rarement dans les pâtisseries. La couleur blanche vient simplement de la farine de riz ou de la semoule mélangée avec le ghee.

      Voici un blog où vous avez quelques recettes et images :

      http://simpleindianfood.blogspot.co...

      a bientôt sur Namhao

      Benares.

      Répondre à ce message

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0